Africa Climate Careers Network's Climate Job Board

Discover emerging career opportunities in the climate and clean energy sectors

Congo Basin Conservation Framework Consultant / Consultant Pour le Cadre de Conservation du Bassin du Congo

WWF

WWF

Posted on Thursday, November 9, 2023

Posted on 09 November 2023

LOCATION: Congo Basin

Want to make a positive difference to the future of people and our one shared home, the Earth? Working at WWF could be your opportunity of a lifetime.

All around the world, people are waking up to the deepening crisis of nature loss. A growing realisation that nature is our life-support system. And that nobody will be spared from the impacts of its loss. Here at WWF, we are helping to tackle this enormous global challenge.

Our people come from hugely diverse backgrounds and with a variety of expertise, ranging from HR and finance to advocacy and conservation science. We welcome applications from anyone who believes they can help us create a better future for people and wildlife.

What we do

We are an independent conservation organisation, striving to sustain the natural world for the benefit of people and wildlife. From individuals and communities to business and government, we are part of a growing coalition calling on world leaders to set nature on the path to recovery by 2030. Together, we seek to protect and restore natural habitats, stop the mass extinction of wildlife, and make the way we produce and consume sustainable.

ENGLISH VERSION

 

Terms of Reference for the development of a strategic conservation narrative and high level prioritization framework for WWF’s work in the Congo Basin

 

November 2023

 

Background

The Congo Basin, stretching over 530 million hectares, is a globally important area for biodiversity and climate. With over 268 million hectares of forest area, including 180 million hectares of dense rainforest, the Congo Basin includes 6% of the world's forest area, 70% of Africa's forest cover, and 91% of Africa's dense forests (CBFP 2021). The Congo Basin has now become the world's most important tropical “green lungs”, a huge net carbon sink and home to various indigenous peoples and unique biodiversity. Spanning across five countries where WWF operates - CAR, Cameroon, Gabon, ROC, and DRC - the rainforests of the Congo Basin are critical to local food security and central to the livelihoods of many indigenous and local populations. Preserving the Congo Basin forests is vital not just for the future of Africa, but for that of the world. Global efforts to tackle the effects of climate change and biodiversity loss will depend on preserving this rich and lush ecosystem. 

While deforestation rates in the Congo basin have been historically low, increasing population pressure, infrastructure development, and the expansion of the agricultural and extractive industries are exacerbating threats to the tropical forests, peatlands and freshwater systems across the basin. Millions of people depend on the Congo Basin ecosystem for their livelihoods and wellbeing while many more depend on the rains generated by the Congo Basin feeding agriculture systems in neighboring countries. Recent political engagements as demonstrated by the One Forest Summit in Libreville and the Three Basins Summit in Brazzaville, together with commitments made by donor countries to provide massive funding to protect the forests of the Congo Basin, create space for effective conservation of the Congo Basin. At the same time, the countries of the Congo Basin are active in attracting foreign direct investment, including the granting of concessions for mining and agroindustry to feed their population and create export revenues.

Recognizing the emerging challenges and opportunities for conservation in the Congo Basin - including global commitments to human well-being and development (e.g. SDGs) and increasing support for both climate and nature as embodied by the new Global Biodiversity Framework and the Paris Agreement, WWF seeks to consolidate, focus and re-energize its work in the Congo Basin with a new WWF Congo Basin Conservation Framework. This framework will embody WWF’s values and articulate a clear and compelling conservation narrative for WWF in the region that leverages our integrated landscape and inclusive conservation approaches to catalyze conservation impact at scale in line with WWF’s mission of a world where people and nature thrive. This document outlines the Terms of Reference (TOR) for a consultancy to develop WWF’s Congo Basin Conservation Framework.

Development of the Congo Basin conservation framework is happening at a period when countries are in the process of revising their strategic plans for 2026 to 2030. The outcome of this consultancy will play a pivotal role in shaping individual country-specific strategic plans. Specifically, the consultant will conduct a comprehensive analysis of the countries where WWF operates (see below) and regional trends.  This will serve as the foundation for tailored approaches at country and regional levels to address conservation challenges across scales, and articulate a clear conservation narrative for WWF in the Congo Basin.




 

Context

The Congo Basin Conservation Framework will articulate a clear set of regional priorities and inspiring conservation narrative for WWF’s work in the region.  The development of this framework is a unique opportunity to consolidate the strategic priorities from existing WWF Africa Regional Strategy, Country Office strategies, transboundary landscape strategies (e.g. TRIDOM, TNS), Africa regional programs and initiatives, landscape and protected area-specific strategies (e.g. Salonga,  Lobeke, DSPA, etc) and connect these to global WWF goals, policies including social policies and Practices priorities. This framework needs to contribute to the various national and international agreements and policies related to biodiversity conservation (notably the recently concluded GBF) and sustainable development that have been adopted by the governments of the Congo Basin countries. The Framework will identify priority outcome areas that address critical threats and challenges and leverage emerging opportunities in line with WWF’s Global Goals of i) zero loss of natural habitat, ii) zero extinction, and iii) halving human footprint, as illustrated in WWF practices  goals

 

The CB Conservation Framework will encompass and inform WWF’s work across its 5 (five) country offices in the region - Cameroon, Central African Republic, Democratic Republic of Congo, Gabon, and the Republic of Congo.  

 

WWF is committed to a human rights-based approach to conservation and is actively developing and implementing an Inclusive Conservation approach and a sector-leading Environmental and Social Safeguards Framework (ESSF).  These approaches are critical to WWF’s broader integrated landscape approach which is central to our work in the Congo Basin. The CB Conservation Framework should be a joint endeavor, where the outcome is greater than the sum of the individual parts to leverage WWF’s value-add in the region, enhance collaboration and coordination, and catalyze conservation impact at scale to achieve WWF’s vision of a world where people and nature thrive.  

 

The WWF Congo Basin Conservation Framework will: 

  • Provide a contextual analysis of conservation work for the Congo basin, analyzing threats, and trends, to provide an understanding of existing and emerging threats to the region's biodiversity and ecosystems 

  • Articulate underlying drivers and pressures contributing to these threats,

  • Articulate a clear conservation vision for WWF in the Congo Basin

  • Clearly articulate WWF’s priorities for 2026 to 2030 in the region to sharpen our focus and resolve, strengthen engagement, and rally support for the region's most pressing conservation needs

  • Communicate an inspiring Conservation Narrative that brings together the breadth and depth of WWF’s work in the region 

  • Enhances coordination and collaboration across the region as part of a shared vision

  • Catalyze resource mobilization for conservation impact

  • Provide a framework for effective implementation, monitoring, learning, adapting, reporting and communicating WWF’s work in the region   

  • Mobilize support and joint ownership of WWF’s vision for the Congo Basin  - both within the WWF Network and with external partners and stakeholders

WWF Country Offices have completed the mid term review of their strategic plans. These results provide comprehensive assessment of the current strategy's performance, helping to identify achievements, gaps, and challenges, and guiding adaptive management. The consultant will use these findings, together with the Country Office strategies, to ensure the framework is strategically aligned with the evolving needs of the region, and country level strategic plans are well-positioned to address conservation challenges effectively and achieve their intended goals.

Objectives

The overall objectives of this consultancy are to develop, in consultation with the WWF Congo Basin team and other stakeholders:

  • A thorough analysis of conservation drivers in the countries where WWF operates (with a special focus on the Republic of the Congo and Gabon) to inform conservation priorities and strategies for these countries.

  • An overarching analysis of the Congo Basin as a region to develop a framework that ties together and harmonizes the individual country strategies,

  • A compelling narrative that communicates the significance of the Congo Basin's conservation efforts, the challenges it faces, and the positive impact of WWF's work.

The consultant should be prepared to manage the interplay between the country-level analysis and regional framework development, ensuring they run concurrently to deliver a cohesive and integrated conservation framework for the Congo Basin.

Critical components of achieving these objectives include:

  • Identify and map critical threats to biodiversity and human wellbeing  and emerging opportunities for WWF in the Congo Basin

  • Mapping of critical stakeholders

  • Mapping existing and potential partners at local, regional, national and international levels

  • Identify and articulate WWF’s value addition for conservation in the Congo Basin

  • Provide a comprehensive assessment of emerging risks and threats to conservation within the Congo Basin, allowing for proactive risk mitigation strategies

  • Develop a clear and robust conservation framework for WWF’s work in the Congo Basin that  consolidates priorities across scales, aligns with WWF’s regional and global strategies, WWF practice goals and strategies articulates WWF’s value addition in the region, and communicates a new and inspiring conservation narrative for WWF in the Congo Basin 

  • Identify critical regional strategic policy and engagement interventions to catalyze the implementation of the strategy and achieve conservation impact at scale


Methodology

The consultancy will be done in two steps, with both steps running concurrently to ensure the timely and coordinated development of the Congo Basin Conservation Framework and country-level strategies. This dual approach will enable the consultant to integrate the outcomes of the country-level analysis seamlessly into the regional framework, fostering a comprehensive and synergistic regional framework and narrative.

Step 1: Country-Level Analysis

  • 1.1. Conduct an extensive analysis of the conservation threats, drivers and opportunities in the countries where WWF operates (with a special focus on the Republic of the Congo and Gabon). 

  • 1.2. Based on the above analysis, propose appropriate conservation priorities and strategies for the countries.

Step 2: Regional Framework Development

  • 2.1. Undertake an overarching analysis of the Congo Basin as a region. The purpose of this analysis is to construct a comprehensive framework that unifies and harmonizes the strategies of individual countries, emphasizing cross-country drivers, priorities, and strategies.

  • 2.2. Develop the regional framework to guide our work, inform our engagement, and facilitate increased synergies and collaboration among countries within the Congo Basin.

  • 2.3. Create a compelling narrative that effectively communicates the significance of conservation efforts within the Congo Basin, the challenges faced, and the positive impact of WWF's initiatives in the region.

 

The consultant(s) is expected to propose the methodology, tools, process and work plan for the development of the strategy as part of the technical application. The assignment is expected to take a participatory and inclusive approach, involving collaboration and consultation with key stakeholders and experts both within and outside of WWF.  

The proposed approach should include:

  • Inception workshop

  • Desktop review of key documents including relevant WWF strategies (to be provided by WWF), and internal documents, external documents/literature/reports

  • Individual and/or focus group consultations with individual WWF staff within the Congo Basin, the Regional Office for Africa, and WWF National Offices (NOs), and WWF Africa initiatives

  • Individual and/or focus groups with relevant external stakeholders and organizations

  • Co-creation workshops (2x internal and 1x external) to identify opportunities and priorities

  • Written and oral presentation of draft reports and presentations to the project steering group and key stakeholders to consolidate feedback  

  • Completion of a consolidated Congo Basin Conservation framework document and accompanying slide deck 

 

Milestones and Deliverables

 

Inception meeting with steering committee

Output(s) - An inception report with a conceptual framework detailing steps, methodology, agreed templates/outline, WWF standards and work plan including planned stakeholder consultations.

Desktop review of relevant documents - both internal and external

Output(s) - Reference list of critical documents reviewed

Conduct in-depth analyses of conservation drivers, priorities, and strategies for the Republic of the Congo and Gabon.

Output(s) - Draft context and situational analysis as well as proposed conservation priorities and strategies for RoC and Gabon

Consolidation of results and drafting of CB conservation framework

Output(s) - Presentation of initial draft conservation framework to the steering group and relevant stakeholders

Stakeholder workshops (2 internal and 1 external)

Output(s)  - Revised draft Conservation Framework and stakeholder feedback

Incorporation of feedback and finalization of CB Conservation Framework

Output(s) - Presentation of revised draft conservation framework for any final comments.

Production of the Final CB Conservation Framework as per the agreed template.

Output(s) - Final CB Conservation Framework and narrative


Final Deliverables

 
  • Inception Report

  • Stakeholder Mapping and workshop reports

  • Reference list of documents reviewed

  • Context analysis and proposed priorities for RoC and Gabon

  • Final Congo Basin Conservation Framework and narrative document

  • Final Congo Basin Conservation Framework and narrative slide deck

Qualifications/Competencies/Experience 

  • Proven experience and track record of strategy development.

  • Deep understanding and knowledge of conservation in the Congo Basin.

  • Proven experience of facilitating effective co-design and co-production processes.

  • Excellent analytical skills with a demonstrated ability to collect, analyze, compile and synthesize written and verbal information in coherent and succinct formats

  • Ability to write and speak clearly and effectively, including the ability to draft reports in a concise style and communicate complex information to various stakeholders

  • Experience working with a range of stakeholders and subject matter experts 

  • Excellent written and oral communication skills in French and English.

 

Submission

 

Interested consultant(s) should submit an Expression of Interest to Philip Kahuho (pkahuho@wwfint.org) by 26 November 2023. The Expression of Interest should include the following:

  • Understanding of the assignment. 

  • Consultant(s) profile and experience to undertake the assignment. (including copies of previous related  assignments as appropriate)

  • Methodology / Approach 

  • Work Plan and Timeframe (within 6 months from the contract signing date) 

  • Budget (in USD - including all costs)

  • CVs of team members (as annex)


FRENCH VERSION
 

Termes de référence pour l’élaboration d’une narration stratégique de conservation et d’un cadre de priorisation de haut niveau pour les travaux du WWF dans le bassin du Congo

 

Novembre 2023

1. Contexte

Le Bassin du Congo, qui s’étend sur 530 millions d’hectares, est une zone d’importance mondiale pour la biodiversité et le climat. Avec plus de 268 millions d’hectares de forêts, dont 180 millions d’hectares de forêts tropicales denses, le bassin du Congo comprend 6 % de la superficie forestière mondiale, 70 % du couvert forestier africain et 91 % des forêts denses africaines (PFBC 2021). Le Bassin du Congo est devenu le « poumon vert » tropical le plus important du monde, un énorme puits de carbone net qui abrite divers peuples autochtones et une biodiversité unique. Couvrant cinq pays où le WWF opère - RCA, Cameroun, Gabon, ROC et RDC - les forêts tropicales du Bassin du Congo sont essentielles à la sécurité alimentaire locale et aux moyens de subsistance de nombreuses populations autochtones et locales. La préservation des forêts du Bassin du Congo est vitale non seulement pour l’avenir de l’Afrique, mais pour celui du monde. Les efforts mondiaux pour lutter contre les effets du changement climatique et de la perte de biodiversité dépendront de la préservation de cet écosystème riche et luxuriant.

Alors que les taux de déforestation dans le bassin du Congo ont été historiquement bas, la pression démographique croissante, le développement des infrastructures et l’expansion des industries agricoles et extractives exacerbent les menaces pour les forêts tropicales, tourbières et systèmes d’eau douce à travers le bassin. Des millions de personnes dépendent de l’écosystème du bassin du Congo pour leurs moyens de subsistance et leur bien-être, tandis que beaucoup d’autres dépendent des pluies générées par les systèmes agricoles du bassin du Congo dans les pays voisins. Les engagements politiques récents, comme en témoignent le « One Forest Summit » à Libreville et le « Sommet des trois Bassins » à Brazzaville, ainsi que les engagements pris par les pays donateurs de fournir un financement massif pour protéger les forêts du Bassin du Congo, créent un espace pour une conservation efficace du Bassin du Congo. Dans le même temps, les pays du Bassin du Congo sont actifs pour attirer les investissements directs étrangers, y compris l’octroi de concessions pour l’exploitation minière et l’agro-industrie pour nourrir leur population et créer des revenus d’exportation.

Reconnaissant les nouveaux défis et opportunités pour la conservation dans le bassin du Congo - y compris les engagements mondiaux en faveur du bien-être humain et du développement (par ex. les ODD) et en augmentant le soutien pour le climat et la nature tel qu’incarné par le nouveau Cadre mondial pour la biodiversité et l’Accord de Paris, le WWF cherche à consolider, concentrer et redynamiser son travail dans le Bassin du Congo avec un nouveau Cadre de conservation du Bassin du Congo. Ce cadre incarnera les valeurs du WWF et articulera une narration de conservation claire et convaincante pour le WWF dans la région qui tire parti de nos approches de conservation intégrées et inclusives pour catalyser l’impact de la conservation à grande échelle conformément à la mission du WWF d’un monde où les humainset la nature prospèrent. Le présent document décrit les termes de référence (TOR) d’un consultant ou cabinet de consultants pour élaborer le cadre de conservation du Bassin du Congo du WWF.

L’élaboration du cadre de conservation du Bassin du Congo se déroule à une période où les bureaux WWF des pays sont en train de réviser leurs plans stratégiques pour 2026 à 2030. Les résultats de cette consultation joueront un rôle central dans l’élaboration des plans stratégiques spécifiques à chaque pays. Plus précisément, le consultant effectuera une analyse complète des pays où le WWF exerce ses activités (voir ci-dessous) et des tendances régionales.  Cela servira de base à des approches adaptées aux niveaux national et régional pour relever les défis de conservation à toutes les échelles, et articulera un récit de conservation clair pour le WWF dans le Bassin du Congo.

2. Contexte

Le Cadre de conservation du bassin du Congo définira un ensemble clair de priorités régionales et un discours inspirant sur la conservation pour le travail du WWF dans la région.  L’élaboration de ce cadre est une occasion unique de consolider les priorités stratégiques de la Stratégie régionale du WWF pour l’Afrique, les stratégies des bureaux de pays, les stratégies de paysage transfrontalier (par exemple TRIDOM, TNS), les programmes et initiatives régionaux africains, les stratégies propres aux paysages et aux aires protégées (p. ex., Salonga, Lobeke, DSPA, etc.) et les relier aux objectifs mondiaux du WWF, aux politiques, y compris les priorités en matière de politiques sociales et des « Practices ». Ce cadre doit contribuer aux différents accords et politiques nationaux et internationaux relatifs à la conservation de la biodiversité (notamment le GBF récemment conclu) et au développement durable qui ont été adoptés par les gouvernements des pays du bassin du Congo. Le Cadre définira les domaines de résultats prioritaires qui s’attaquent aux menaces et aux défis critiques et tireront parti des opportunités émergentes conformément aux Objectifs mondiaux du WWF i) zéro perte d’habitat naturel, ii) zéro extinction et iii) réduction de moitié de l’empreinte humaine, comme l’illustrent les objectifs des pratiques du WWF.

Le Cadre de conservation Bassin du Congo (BC) englobera et informera sur le travail du WWF à travers ses 5 (cinq) bureaux pays dans la région - Cameroun, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Gabon et République du Congo.  

Le WWF s’est engagé à adopter une approche de conservation fondée sur les droits de l’homme,  élabore,  met activement en œuvre une approche de conservation inclusive et un cadre de sauvegarde environnementale et sociale (ESSF) de pointe.  Ces approches sont essentielles à l’approche élargie des paysages intégrés du WWF, qui est au cœur de notre travail dans le bassin du Congo. Le Cadre de conservation du BC devrait être une entreprise conjointe, dont le résultat est supérieur à la somme des contributions individuelles pour tirer parti de la valeur ajoutée du WWF dans la région, améliorer la collaboration et la coordination, et catalyser l’impact de la conservation à grande échelle pour réaliser la vision du WWF d’un monde où les humains et la nature prospèrent.  

Le cadre de conservation du WWF Bassin du Congo va : 

  • Fournir une analyse contextuelle des travaux de conservation pour le Bassin du Congo, analyser les menaces et les tendances, afin de fournir une compréhension des menaces existantes et émergentes pour la biodiversité et les écosystèmes de la région. 

  • Articuler les facteurs sous-jacents et les pressions qui contribuent à ces menaces.

  • Articuler une vision claire de la conservation pour le WWF dans le bassin du Congo.

  • Articuler clairement les priorités du WWF pour 2026 à 2030 dans la région afin d’affiner notre focus et notre détermination, de renforcer l’engagement et de mobiliser l’appui aux besoins de conservation les plus urgents de la région.

  • Communiquer un récit de conservation inspirant qui rassemble l’ampleur et la profondeur du travail du WWF dans la région. 

  • Améliorer la coordination et la collaboration dans la région dans le cadre d’une vision commune.

  • Catalyser la mobilisation des ressources pour l’impact sur la conservation.

  • Fournir un cadre pour la mise en œuvre efficace, le suivi, l’apprentissage, l’adaptation, le reporting et la communication du travail du WWF dans la région.   

  • Mobiliser le soutien et l’appropriation conjointe de la vision du WWF pour le bassin du Congo - à la fois au sein du réseau du WWF avec les partenaires et les parties prenantes externes.

 

Les bureaux de pays du WWF ont achevé l’examen à mi-parcours de leurs plans stratégiques. Ces résultats fournissent une évaluation complète du rendement de la stratégie actuelle, aident à cerner les réalisations, les lacunes et les défis, et orientent la gestion adaptative. Le consultant utilisera ces conclusions, ainsi que les stratégies des bureaux pays, pour s’assurer que le cadre est stratégiquement aligné sur les besoins changeants de la région, et que les plans stratégiques au niveau des pays sont bien en mesure de relever efficacement les défis en matière de conservation et d’atteindre les objectifs visés.

3. Objectifs

Les objectifs généraux de cette consultation sont de développer, en consultation avec l’équipe du WWF Bassin du Congo et d’autres parties prenantes :

  1. Une analyse approfondie des moteurs de conservation dans les pays où le WWF opère (avec un accent particulier sur la République du Congo et le Gabon) pour éclairer les priorités et les stratégies de conservation pour ces pays.

  2. Une analyse globale du bassin du Congo en tant que région pour développer un cadre qui relie et harmonise les stratégies de chaque pays.

  3. Un récit convaincant qui communique l’importance des efforts de conservation du bassin du Congo, les défis auxquels il est confronté et l’impact positif du travail du WWF.

Le consultant devrait être prêt à gérer l’interaction entre l’analyse au niveau des pays et le développement du cadre régional, en veillant à ce qu’ils fonctionnent simultanément pour fournir un cadre de conservation cohérent et intégré pour le bassin du Congo.

Les éléments essentiels pour atteindre ces objectifs comprennent :

  • Identifier et cartographier les menaces critiques pour la biodiversité,le bien-être humain et les opportunités émergentes pour le WWF dans le bassin du Congo.

  • Cartographier les parties prenantes critiques.

  • Cartographier les partenaires existants et potentiels aux niveaux local, régional, national et international.

  • Identifier et articuler la valeur ajoutée du WWF pour la conservation dans le bassin du Congo

  • Fournir une évaluation complète des risques émergents et des menaces pour la conservation dans le bassin du Congo, permettant des stratégies proactives d’atténuation des risques.

  • Élaborer un cadre de conservation clair et solide pour le travail du WWF dans le bassin du Congo qui consolide les priorités à toute échelle, s’aligne sur les stratégies régionales et mondiales du WWF, les objectifs de pratique et les stratégies du WWF qui s’articulent autour de la valeur ajoutée du WWF dans la région, et communique un nouveau récit de conservation inspirant pour le WWF dans le bassin du Congo. 

  • Identifier les interventions stratégiques et d’engagement régionales critiques pour catalyser la mise en œuvre de la stratégie et atteindre un impact de conservation à grande échelle.

 

4. Méthodologie

La consultation se fera en deux étapes, les deux étapes se déroulant simultanément pour assurer l’élaboration opportune et coordonnée du cadre de conservation du bassin du Congo et des stratégies nationales. Cette double approche permettra au consultant d’intégrer les résultats de l’analyse au niveau des pays de manière transparente dans le cadre régional, en favorisant un cadre régional complet et synergique et un discours.

Étape 1 : Analyse au niveau des pays

1.1. Effectuer une analyse approfondie des menaces, des facteurs et des possibilités de conservation dans les pays où le WWF exerce ses activités (avec un accent particulier sur la République du Congo et le Gabon). 

1.2. Sur la base de l’analyse ci-dessus, proposer des priorités et des stratégies de conservation appropriées pour les pays.

Étape 2 : Élaboration du cadre régional

2.1. Entreprendre une analyse globale du bassin du Congo en tant que région. Le but de cette analyse est de construire un cadre global qui unifie et harmonise les stratégies de chaque pays, en mettant l’accent sur les moteurs, les priorités et les stratégies à l’échelle du pays.

2.2. Élaborer le cadre régional pour guider notre travail, éclairer notre engagement et faciliter l’accroissement des synergies et de la collaboration entre les pays du bassin du Congo.

2.3. Créer un récit convaincant qui communique efficacement l’importance des efforts de conservation dans le bassin du Congo, les défis rencontrés et l’impact positif des initiatives du WWF dans la région.

Le ou les consultants doivent proposer la méthodologie, les outils, le processus et le plan de travail pour l’élaboration de la stratégie dans le cadre des aspects techniques. La mission devrait adopter une approche participative et inclusive, impliquant la collaboration et la consultation des principales parties prenantes et des experts à l’intérieur et à l’extérieur du WWF.  

L’approche proposée devrait comprendre :

  • Atelier de démarrage

  • Examen des documents clés, y compris les stratégies pertinentes du WWF (à fournir par le WWF), ainsi que des documents internes, des documents/de la littérature/des rapports externes.

  • Consultations individuelles et/ou de groupes de discussion avec le personnel du WWF dans le bassin du Congo, le Bureau régional pour l’Afrique, les Bureaux nationaux (NO) du WWF et les initiatives du WWF Afrique.

  • Groupes de discussion individuels ou avec des intervenants et des organisations externes pertinents.

  • Ateliers de co-création (2x internes et 1x externes) pour identifier les opportunités et les priorités.

  • Présentation écrite et orale des ébauches de rapports et des présentations au groupe directeur du projet et aux principaux intervenants afin de consolider la rétroaction.  

  • Achèvement d’un document consolidé sur le cadre de conservation du bassin du Congo et d’un diaporama connexe.
     

5. Jalons et produits livrables

  • Réunion initiale avec le comité de pilotage

  • Extrant(s) - Un rapport initial avec un cadre conceptuel détaillant les étapes, la méthodologie, les modèles et les grandes lignes convenus, les normes du WWF et le plan de travail, y compris les consultations prévues avec les intervenants.

  • Examen de bureau des documents pertinents - internes et externes

  • Extrant(s) - Liste de référence des documents critiques examinés

  • Effectuer des analyses approfondies des moteurs de conservation, des priorités et des stratégies pour la République du Congo et le Gabon.

  • Extrant(s) - Projet d’analyse contextuelle et situationnelle ainsi que des priorités et stratégies de conservation proposées pour le Congo et le Gabon

  • Consolidation des résultats et rédaction du cadre de conservation du BC

  • Extrant(s) - Présentation de l’ébauche initiale du cadre de conservation au groupe directeur et aux intervenants concernés

  • Ateliers des intervenants (2 internes et 1 externe)

  • Extrant(s) - Ébauche révisée du cadre de conservation et commentaires des intervenants

  • Intégration de la rétroaction et finalisation du cadre de conservation du BC

  • Extrant(s) - Présentation de l’ébauche révisée du cadre de conservation pour tout commentaire final.

  • Production du cadre final de conservation du BC conformément au modèle convenu.

 

6. Produits livrables finaux

  • Rapport initial

  • Cartographie des parties prenantes et rapports d’atelier

  • Liste de référence des documents examinés

  • Analyse de contexte et priorités proposées pour la République du Congo et le Gabon

  • Cadre final de conservation du bassin du Congo et document narratif

  • Cadre final de conservation du bassin du Congo et diaporama narratif.

7. Qualifications, compétences et expérience 

  • Expérience avérée et expérience du développement de stratégies.

  • Compréhension et connaissance approfondies de la conservation dans le bassin du Congo.

  • Expérience avérée dans la facilitation de processus efficaces de co-conception et de coproduction.

  • Excellentes compétences analytiques et capacité démontrée à recueillir, analyser, compiler et synthétiser de l’information écrite et verbale dans des formats cohérents et succincts

  • Capacité de rédiger et de parler clairement et efficacement, y compris la capacité de rédiger des rapports dans un style concis et de communiquer des renseignements complexes à divers intervenants.

  • Expérience de travail avec divers intervenants et experts en la matière. 

  • Excellentes compétences de communication écrite et orale en français et en anglais.

 

8. Soumission

 

Les consultants intéressés doivent soumettre une déclaration d’intérêt à Philip Kahuho (pkahuho@wwfint.org) d’ici le 26 novembre 2023. La déclaration d’intérêt doit comprendre ce qui suit :

  • Compréhension de la mission. 

  • Profil et expérience de l’expert-conseil pour entreprendre l’affectation (y compris des copies des affectations connexes antérieures, le cas échéant)

  • Méthodologie et approche 

  • Plan de travail et échéancier (dans les six mois suivant la date de signature du contrat) 

  • Budget (en USD - y compris tous les coûts). 

  • CV des membres de l’équipe (en annexe)