Africa Climate Careers Network's Climate Job Board

Discover emerging career opportunities in the climate and clean energy sectors

Opportunités - Consultant en Energies renouvelables dans le secteur agroalimentaire au Burundi

SNV

SNV

Bujumbura, Burundi
Posted on Friday, March 1, 2024

Description de l'entreprise

Description de l'entreprise

SNV est une organisation de développement international à but non lucratif. Fondée aux Pays-Bas en 1965, SNV a bâti une présence locale à long terme dans 24 pays d'Asie et d'Afrique. Notre équipe mondiale d'environ 1300 conseillers locaux et internationaux travaille avec des partenaires locaux pour doter les communautés, les entreprises et les organisations des outils, des connaissances et des connexions dont elles ont besoin pour augmenter leurs revenus et accéder aux services de base, leur permettant ainsi de briser le cycle de la pauvreté, et guider leur propre développement. SNV applique ses connaissances pratiques pour faire une différence durable dans la vie des personnes vivant dans la pauvreté. Pour plus d'informations sur SNV, visitez le site Web www.snv.org .

Projet PADANE

Au Burundi, la SNV met en œuvre le « Projet d'Appui au Développement Agricole pour la Nutrition et l'Entreprenariat » (PADANE). PADANE est un projet de 5 ans qui a débuté en 2019 et devrait se terminer en 2025. PADANE dispose d'un budget de près de 29 millions d'euros et est financé par l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas (EKN) au Burundi. Conformément aux priorités stratégiques de l'EKN au Burundi, le projet contribue à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux pauvres et à accroître la disponibilité et la sécurité alimentaires au Burundi. Le projet vise à accroître la résilience des populations rurales vulnérables, notamment les ménages agricoles, les femmes et les jeunes, au changement climatique, tout en améliorant les revenus grâce aux liens commerciaux et au développement de l'agro-industrie du secteur privé, améliorant ainsi la sécurité alimentaire et nutritionnelle globale. Les activités réalisées par les femmes et les jeunes font l’objet d’une attention particulière.

PADANE comporte quatre axes de travail : (1) chaînes de valeur inclusives et finance inclusive, (2) emploi des jeunes et des femmes, (3) sécurité alimentaire et nutritionnelle et (4) apprentissage, dialogue et plaidoyer. Les activités du projet sont coordonnées par la SNV et mises en œuvre par une combinaison d'ONGI et d'ONG burundaises qui comprennent, entre autres, ZOA, RBU2000+, OAP, ADISCO, Twitezimbere , BBIN, Agriterra, AST, CAFOB et GVC. Le projet se concentre sur huit filières : sorgho blanc, tournesol, patchouli, produits laitiers, fruit de la passion, tomate, volaille et amarante. Géographiquement, le projet se concentre sur sept provinces : Cibitoke , Bubanza , Bujumbura Rural, Makamba, Rumonge , Gitega et Muyinga.

Le Fonds d'Innovation PADANE

Le Fonds d'Innovation PADANE (FI) est l'un des instruments que le PADANE utilise pour atteindre ses objectifs, en fournissant des ressources financières, sous la forme d'une subvention de contrepartie, aux acteurs de la chaîne de valeur qui investissent dans des innovations qui profitent à un développement inclusif, durable et axé sur le marché dans les chaînes de valeur et les provinces soutenues par le PADANE. Le budget total du fonds s'élève à 2,8 millions d'euros et est exclusivement utilisé pour financer des investissements durables. Il fonctionne comme un mécanisme de subvention de contrepartie, dans le cadre duquel il est demande un co-investissement de la part des bénéficiaires, qu'il s'agisse d'une contribution en nature ou en espèces.

En effet, Les opérateurs du secteur privé, et en particulier les PME et les coopératives, sont confrontés à d'énormes défis pour attirer des financements destinés à soutenir l'innovation, en partie à cause de son profil de risque élevé et de l’impact qui n’est obtenu qu'au long ou au moyen terme. Dans l’ensemble, le secteur financier a une portée limitée au Burundi et en particulier dans les zones rurales, et un nombre limité d’IMF opèrent dans les chaînes de valeur du PADANE avec les compétences commerciales, la motivation et les ressources financières appropriées. Les acteurs des chaînes de valeur à petite échelle et les grandes PME sont confrontés à un accès très limité au crédit, même s’ils sont économiquement et financièrement solides et éligibles. En fournissant des ressources financières, le PADANE contribuera à débloquer des investissements et des innovations indispensables.

Quatre guichets différents ont été conçus pour répondre aux besoins de différents types d'acteurs : PME et coopératives agroalimentaires (fenêtre A) ; Énergie verte (fenêtre B); Start-ups de jeunes (fenêtre C) et phase de croissance des entreprises de jeunes (fenêtre D).

IF Fenêtre B sur Geen Energy

Au Burundi, des efforts d’amélioration de l’accès à l’énergie sont en cours, mais la couverture électrique dans les zones rurales est inférieure à 5 % et peu fiable. Le manque d’accès à l’électricité et la dépendance à l’égard de sources d’énergie conventionnelles polluantes et coûteuses entravent le développement économique global et entravent l’innovation. Les applications des énergies renouvelables pourraient constituer une issue intéressante, mais le manque d’exemples illustrant des innovations efficaces, rentables et évolutives a conduit à un manque de connaissances et à une réticence des acteurs commerciaux à entrer sur ce marché. PADANE souhaite encourager l'application de l'énergie verte au Burundi et soutenir le pilotage, le déploiement et la mise à l'échelle d'innovations prometteuses commercialement, techniquement et socialement.

Grâce au Fonds d’Innovation, PADANE soutiendra les investissements dans les énergies renouvelables (par exemple le biogaz, les systèmes de panneaux solaires, les systèmes éoliens à petite échelle, les systèmes hydroélectriques à petite échelle), reflétant l'ambition du projet de contribuer à l'adaptation et à l'atténuation du changement climatique. Considérant que l'électrification au Burundi est encore limitée alors que de nombreuses PME actives dans les chaînes de valeur PADANE ont besoin d'énergie pour faire fonctionner leurs opérations, il existe une opportunité d'introduire diverses formes d'énergie verte qui sont relativement nouvelles au Burundi.

Description de la mission

PADANE recherche actuellement un ou plusieurs consultants pour mener une étude et générer des opportunités concrètes d'application de l'énergie verte dans des chaînes de valeur sélectionnées au Burundi. Cela implique de générer des propositions concrètes qui ont une forte probabilité d'être soutenues financièrement par le FI PADANE.

L'étude devrait se concentrer sur les applications d'énergie verte dans les chaînes de valeur soutenues par PADANE : sorgho blanc, tournesol, patchouli, produits laitiers, fruit de la passion, prune de Japon, poules/œufs et amarante. En outre, il devrait y avoir des liens avec les sept provinces dans lesquelles le PADANE opère : Cibitoke , Bubanza , Bujumbura Rural, Makamba, Rumonge , Gitega et Muyinga. Les bénéficiaires potentiels pourraient être des PME ou des coopératives, ou des prestataires de services (privés) opérant dans ou liés aux chaînes de valeur sélectionnées et aux provinces dans lesquelles le PADANE est actif.

Description du poste

Objectifs principaux

L'objectif de cette étude est d’identifier les potentiels applications de l’énergie renouvelable dans les chaines de valeurs de PADANE et de générer un pipeline d'au moins 10 propositions dans le domaine de l'utilisation de l'énergie verte dans les chaînes de valeur du sorgho blanc, du tournesol, du patchouli, des produits laitiers, du fruit de la passion, de la Prune de Japon, des poules/œuf et de l'amarante dans ou liées à Les provinces de Cibitoke , Bubanza , Bujumbura Rural, Makamba, Rumonge , Gitega et Muyinga, ont de fortes chances d'être soutenues par la FI.

Méthodologie

Le consultant est libre de déployer sa démarche, mais une approche qualitative est attendue. Cela pourrait inclure un examen documentaire, tel que la consultation de rapports d'étude, de documents de projet, les rapports de projet et de statistiques (le cas échéant), ainsi que des entretiens approfondis avec des informateurs clés, notamment des PME, des coopératives, des experts en énergie et des prestataires de services. Il est prévu qu'au moins un ensemble de 10 propositions concrètes pour l'IF soient développées avec les parties intéressées et présentées à l'équipe du PADANE IF. Le personnel de l’équipe PADANE IF sera disponible pour apporter son soutien au conseil.

Livrables

Le consultant produira les livrables suivants pour PADANE :

  • La méthodologie et l’approche de la recherche
  • Projet de rapport avec les conclusions et la liste d'au moins 10 propositions d'application d’énergie verte qui ont une forte probabilité d'être financées par PADANE IF (générant un pipeline et des opportunités réalistes pour l'IF)
  • Rapport final avec constats, recommandations et plan d'action (en français ou en anglais)

Chronologie

  • Mars – Avril 2024
  • Durée du contrat : 9 semaines

Répartition du planning

  • Documentation et préparation, y compris la méthodologie et l'approche de recherche : 2 semaines
  • Collecte et analyse de données secondaires : 1 semaine
  • Collecte et analyse Primaires : 4 semaines
  • Rédaction d'un projet de rapport : 1 semaine
  • Rédaction du rapport final : 1 semaine

Qualifications

  • Au moins une maîtrise dans un domaine pertinent (c'est-à-dire consommation d'énergie, environnement, agro-industrie)
  • Au moins 10 ans d'expérience dans des pays africains dont le Burundi dans le domaine des énergies vertes appliquées au développement rural (agriculture, élevage, agroalimentaire)
  • Connaissance à jour du secteur agroalimentaire au Burundi
  • Expérience professionnelle significative et réseaux au Burundi
  • Attitude de travail proactive et flexible
  • Applique des méthodes de travail structurées
  • Solides compétences analytiques
  • Compétences en communication efficaces
  • Capable de travailler de manière autonome et en équipe
  • Maîtrise du français et du kirundi et de préférence en anglais.

Informations complémentaires

Les candidats intéressés sont invités à postuler en cliquant sur le bouton Je suis intéressé(e) et complétez votre candidature dans notre système de recrutement interne avant le 18 mars 2024, 17h00. Veuillez joindre les documents requis (offre technique et financière), y compris votre lettre de motivation, votre curriculum vitae (CV) ainsi que les copies des diplômes et certificats nécessaires.

NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.